.
.

Bien informer pour mieux décider

.

Production de poisson au 1er trimestre 2021


La production locale de poissons de la pèche et de l’aquaculture est en baisse de 4% et de 15% par rapport à l’année passée à la même période (1er trimestre) respectivement dans la Boucle du Mouhoun et dans les Hauts-Bassins.

On note également un approvisionnement quasi identique pour le poisson d’importation en provenance de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Sénégal par rapport à l’an dernier. Pour les acteurs de la pèche locale, le niveau des approvisionnements bas s’explique par la pollution des eaux du fleuve Mouhoun qui se caractérise par une baisse des rendements (effort de pêche) et des poissons morts.